Solutions journalism

Nina Fasciaux est la coordinatrice en Europe du Solutions Journalism Network

Qu’est-ce que le journalisme de solutions ?

Le journalisme de solutions expose de manière rigoureuse et convaincante les différentes réponses apportées à des problèmes sociaux ou environnementaux.

Il étudie et explique une situation donnée d’une manière critique et lucide, en mettant l’accent sur les solutions qui peuvent fonctionner, mais aussi comment et pourquoi elles semblent fonctionner, ou bien – pourquoi elles peuvent trébucher.

Nous pouvons apprendre tout autant d’un échec comme d’un succès. La clé est de garder une vision d’ensemble : en évoquant un problème, on se doit aussi d’étudier les réponses qui lui sont apportées. Lorsqu’elle est bien faite, une histoire se doit ainsi de fournir des indications précieuses sur la façon dont les communautés font face à de graves problèmes de société. L’histoire peut donc être inspirante, et générer un impact. Alors, le journalisme ne devient plus seulement un moyen de lancer l’alerte, mais d’être constructif. Il ne s’agit pas de faire du journalisme « positif », mais d’informer et responsabiliser les gens en leur donnant les clés d’agir et en dressant une analyse plus complète du sujet.

Le but n’est donc pas de faire la promotion d’innovations positives, mais d’étudier dans leur ensemble les moyens mis en oeuvre à l’échelle locale pour répondre à une situation problématique.

Le Solutions Journalism Network l’explique ici en vidéo :

Pour connaître mes interventions passées et à venir sur le Journalisme de solutions, c’est ici

Publicités